«

L’écoute subtile pour mieux communiquer avec les autres

Perfile-personas-comunicándose

   Dans la communication entre les gens, comme dans bien d’autres domaines, j’ai souvent remarqué que ce sont les éléments subtils qui sont les plus importants, et pas du tout ceux qui sont exprimés de façon audible ou officielle !

   Par exemple, si vous rencontrez une personne qui ne va pas bien, et que vous lui demandez ce qui lui arrive, Avez vous remarqué que généralement, elle ne vous donnera jamais la bonne réponse, ou les bonnes raisons, pourquoi ??

(source image : chroniques d’arcturius)

  • Peut être que la raison est de l’ordre de quelque chose d’intime, qu’elle ne souhaite pas divulguer, qui doit rester discret, ou qu’elle ne souhaite pas évoquer. Et si l’on a pris l’habitude de mettre nos antennes subtiles en action, c’est quelque chose que l’on va percevoir … le malaise, la fermeture, les craintes…

 

  • Peut être aussi que c’est un sujet délicat, qui évoque des émotions désagréables, qui ne sont pas faciles à évoquer … et vous n’êtes peut être pas le partenaire d’échanges idéal pour la personne, et on se trouve donc dans un domaine de choix volontaire de dire, ou non, ce qui na va pas bien. Là encore, vos petites antennes devraient vous permettre de sentir le type d’émotion qui est présente, lorsque vous questionnez la personne. Et puis, pour elle, il y a des approches d’aide centrées sur les émotions qui pourraient l’éclairer, en se mettant à l’écoute de ses émotions, de façon subtile...

 

  • Mais, il peut aussi s’agir d’un état que la personne subit, sans le comprendre… parce qu’il s’agit d’éléments inconscients qui sont actifs dans ce qui lui arrive. Ou bien elle n’a pas fait de liens entre ce qu’elle vit, et d’autres incidents qui se seraient produits précédemment dans sa vie. Et là, une piste qui s’adresse à la personne serait de faire un travail d’écoute intérieure, pour essayer d’aller à la rencontre de ce qui va donner du sens à ce qu’elle est en train de vivre… alors que souvent, la personne va laisser aller les choses…

 

  • La psychogénéalogie nous a aussi fiat découvrir que certaines situations de notre vie peuvent être en lien avec des expériences de nos ancêtres. Et si l’on n’a pas creusé de ce côté là, il arrive que des moments de notre quotidien nous échappent totalement, et nous font vivre des expériences désagréables. Et pour avancer dans les histoires d’héritages familiaux, il existe une technique de « constellations familiales » qui permet de décoder des situations passées pour les solutionner. Mais là encore, il s’agira de déployer nos antennes subtiles dans le cadre de ce type de travail…

 

  • Et puis la personne peut être malade… et là, on nous a bien appris, de façon officielle, que les maladies proviennent de microbes, virus… et facteurs extérieurs à nous… Mais on a aussi compris par des démarches alternatives que la maladie est en lien direct avec « le mal à dire » (dans 80% des cas). Alors, il est possible qu’une période de maladie soit en lien avec une situation que l’on a mal vécue… que l’on n’a pas exprimée… que l’on n’a pas su qualifier ou décoder… et toutes ces réponses là, c’est encore par des mises en œuvre de perceptions subtiles que l’on peut les comprendre. Et en prenant du temps pour se mettre à l’écoute.

 

  • Et puis, pour terminer, je voudrais aussi évoquer les analyses réalisées par des chercheurs. Dans les communications entre 2 personnes, il n’y a que 20% des éléments qui passent ! Car bien des facteurs constituent des éléments de brouillage : du bruit, des croyances, des pensées, du manque d’attention, des interprétations… Donc on peut en conclure que les autres ne fonctionnent pas comme nous. Il sera donc une fois de plus nécessaire d’apporter des éléments d’écoute subtile pour améliorer la qualité des échanges .

Quand on aura tous mis en place des démarches pour développer nos antennes et outils d’écoute subtile, le gens pourront surement se comprendre plus facilement.

A quand un monde dans lequel nous pourrons nous comprendre sans paroles !

Commencez à vous entrainer à la communication de pensées.

Bénédicte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>