«

»

L’écoute subtile pour développer notre intuition

Cover002

Quels sont les freins au développement de notre intuition à votre avis ?

C’est clair que l’on peut en trouver plusieurs, car de fait, on constate que peu de personnes savent vivre en fonction de leur intuition !

Et si de nombreuses personnes savaient écouter leur intuition, on vivrait de façon nettement différente dans notre quotidien.

Voici 5 raisons essentielles qui limitent le développement de notre intuition :

 

  • on n’a pas appris à vivre avec, ni de quelle façon se mettre à son écoute… et on ne nous en parle pas à l’école… qui est la principale référence pour beaucoup de monde. Alors, ce serait intéressant de découvrir de bonnes méthodes pour mieux l’appréhender, et savoir l’utiliser,

 

  • on cherche des informations intuitives en suivant le même mode de fonctionnement que si l’on écoute une information à la télévision, ou que l’on lit un article dans un journal. On pense probablement que l’intuition doit se manifester de la même façon que ce que l’on perçoit par nos sens habituels, et on recherche en quelque sorte de l’intuition « rationnelle », à travers des modes connus qui ne nous déroutent pas. Alors que ce sont des informations plus subtiles que l’on doit apprendre à percevoir : des petits signes discrets, un petite pensée d’une seconde, une image particulière qui se présente….

 

  • on est en permanence pris dans des pensées du quotidien, les préoccupations de la journée, la liste des courses que l’on doit faire, … notre « To do » liste de la semaine, nos obligations du quotidien, notre charge de travail, nos engagements et obligations familiales…. les études montrent que l’on a plusieurs milliers de pensées par jour. Et en plus des pensées que nous produisons directement, on va en plus écouter des informations par exemples qui nous ajoutent des pensées négatives… pour le cas où l’on aurait eu 10 minutes de notre journée pour nous mettre un peu dans du silence intérieur. On perçoit bien mieux des informations intuitives au cours d’une méditation, au sortir du sommeil, ou en étant dans un moment de repos ou de tranquillité, au cours d’une promenade dans la nature…

 

  • on a tendance pour certains, à penser que les informations intuitives doivent se présenter de façon extraordinaire. Alors que ce n’est le cas que de temps en temps. Le plus souvent, les intuitions sont de petites pensées fugaces, bien précises… et comme elles arrivent sans prévenir… alors que l’on était en train de » penser du mal de ses voisins », ou bien en train de « se précipiter pour finir notre charge de travail »… on passe notre temps à louper des cadeaux qu’elles peuvent nous offrir,

 

  • Il est donc nécessaire de se mettre dans une démarche particulière pour, savoir et pouvoir profiter des bienfaits de notre intuition. Et si le fait de découvrir et comprendre peut passer par de la théorie, et des informations mentales qui nourrissent notre cerveau, il y a ensuite une grande partie de mise en pratique et d’entrainement pour se mettre à l’écoute de nos perceptions subtiles. Il est donc nécessaire de pratiquer !

 

Même les personnes qui savent comment fonctionne leur intuition, et qui sont entrainées à vivre avec, se font souvent avoir. J’ai personnellement des tas d’exemples pour lesquels je me dis… mais bon sang, j’avais l’information tout à l’heure … et je ne l’ai pas écoutée !

Et c’est comme cela que je loupe une place de stationnement, …que je me retrouve coincée dans un bouchon, alors que l’idée de prendre une autre route m’étais venue de façon fugace, ….que je loupe un rendez vous parce que … etc…

 

La vie est facétieuse, et l’intuition encore plus !

Alors laissez vous prendre au jeu, car on peut en retirer des cadeaux bien agréables, …une vie plus alignée, …du bien être intérieur lorsque l’on est juste avec soi même…Apprenez à vivre et jouer avec votre intuition comme partenaire, en développant vos canaux personnels d’Écoute subtile !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>